Peux tu nous parler de ton implication dans le milieux halieutiques en tant que président d'appmaa?



Bien sur , pour faire court car c’est pas évident de tout expliquer , je suis devenu un Président d’aappma un peu malgré moi . Je faisais partie d’un comité d’une aappma , celle de ma ville natale, sans plus ,quand la force des choses qui me dépassaient encore à ce moment là à fait que je me retrouvais purement et simplement seul avec une autre personne …en gros maintenant débrouille toi ou laisse tout tomber aussi ! Des nouveaux statues fraichement élus , des contraintes supplémentaires etc.…

J’ai mis un certain temps à prendre ma décision , chose que j’ai pris lors d’une session de quatre jours tout seul . Il faut dire que j’étai une personne très réservée ,

timide et surtout bien dans ma bulle de carpiste passionné . Mais seulement voilà,j’avais beaucoup de souvenirs qui venaient me hanter , des souvenirs qui m’étaient chèrs car j’ai plus ou moins appris à pêcher sur ces lacs gérés par cette association . Je faisais partie de l’effectif de cette aappma depuis mon plus jeune âge suite à mes débuts de pêche dans le marais Poitevins lors de mes vacances . J’ai donc pris mon courage à deux mains et ayant tout les documents ou presque de l’association (archives , et surtout anciens coordonnées des pêcheurs etc.…) , j’ai envoyé une lettre à chacun pour demander des volontaires pour remettre cette association sur les pieds. A ma grand surprise j’ai eu une dizaine de réponses favorables et l’aappma s’est reconstruite à nouveau grâce et en partie à ces personnes , nous étions tous ou presque sans expérience dans ce domaine de gestion etc...

Cette expérience a en fait bouleversé beaucoup

de choses dans ma personne et je dois dire

qu’être Président ça m’a obligé à être

plus ouvert et moins timide ,

une véritable

auto-médication contre

la timidité mais ça

demande beaucoup de

courage je vous promets.Ça

ne veux pas pour autant dire que le

stress n’est plus présent ,bien au contraire

et c’est le mauvais coté des choses.

Je ne me considère encore maintenant comme un Président d’aappma , mais bien plus comme un pêcheur passionné et ça , ça ne changera jamais !

Mon but est de faire de mon mieux pour permettre encore aux jeunes et aux moins jeunes de pêcher sur les lots de cette aappma en prenant du plaisir , on essaie de garder un certain patrimoine car cette association est des plus ancienne mais je milite fortement pour ouvrir les frontières à tous car nous le savons tous en tant que pêcheurs itinérants , nous voulons pouvoir aller pêcher où bon nous semble sans restrictions diverses et particulières qui nous pénaliseraient pour assouvir notre passion qui est quand même un exemple dans la pratique du No-Kill .




J’ai hâte de voir une carte unique voir le jour , j’ai aussi hâte de voir un nombre plus élevé de lieux qui peuvent acquérir les carpistes pour la pratique de la pêche de nuit , mais à condition d’être bien surveillés afin de limiter les pratiques irrespectueuses et les pollutions de certains pseudos carpistes ou autres pêcheurs peut scrupuleux.

Et finalement quand j’en aurais marre ou quand mon but me semblera être atteint , je retournerais à 100 pour 100 dans ma pêche , car il faut bien le dire tout ça , ça prend du temps et beaucoup d’énergie et bien souvent les gens ne se rendent pas compte du travail qui est fait , j’en veux pour preuve que les personnes ont plus facilement le courage d’évoquer leur mécontentement que l’humilité de faire part à ces bénévoles quand ils sont content et ça c’est véritablement très usant !


Quels sont tes prochains objectifs et souhaits pour le monde de la pêche à la carpe ?


Je me répète probablement mais mes objectifs sont de découvrir toujours plus  de magnifiques terrains de jeux et de continuer de prendre du plaisir à taquiner ce poisson. Il parait qu’il ne faut jamais dire jamais ,et je découvre souvent le bon sens de ce dicton mais une chose est certaine c’est que tant que ma santé me le permettra , je n’arrêterais jamais de vivre ma passion au quotidien comme je le fait actuellement et j’espère bientôt le faire d’avantage encore .


Un petit mot en conclusion?


Rien de plus à ajouter , je souhaite simplement à chacun de s’éclater comme il le souhaite au bord de l’eau , toujours dans la sécurité et dans les limites que chacun peut se fixer et surtout dans le respect le plus total pour notre nature, pour nos poissons et tout le reste .


Merci a toi pour ces questions et je salue l’ensemble des lecteurs qui auront eu le courage de lire ces quelques lignes , à bientôt sur notre forum !


Merci l’ami pour cette interview et le temps que tu as bien voulu y accorder.

YANN68