Salut Roger, peux-tu te présenter en quelques mots et nous raconter comment t’es venue la passion pour la pêche et celle de la carpe en particulier ?



Bonjour Yann, Je suis "carpiste" (je n'aime pas trop utiliser ce mot, en effet, qu'est ce qui fait que l'on est carpiste ou non?) depuis quelques années, (c'est dans ce genre de phrase qu'on voit à quelle vitesse passe le temps !) J'ai commencé la pêche à l'âge de 9ans, je pêchais principalement le canal et un petit cours d'eau qui passait non loin de chez moi; époque "vélo et petite charrette" blindée de matériel...J'adorais pêcher l'ablette et aussi le goujon que je pêchais les pieds dans l'eau en remuant les fonds.

A l'âge de 14ans, pendant mes vacances, j'avais rencontré une personne qui pêchait la carpe, j'ai vu ce poisson sur le tapis, immense et impressionnant ! C'est à partir de là qu'est née cette passion !Il fallait que je m'équipe en conséquence, mais à cet âge là, pas de rod-pod, pas de canne à carpe, et encore moins toute l'électronique qu'on a aujourd'hui; trois cannes à brochet, les clochettes pour la pêche à l'anguille et un pique "fabrication maison".


Pratiques-tu exclusivement la pêche de la carpe, ou te laisses-tu séduire par d’autres espèces (carnassiers, etc.)



j'affectionne particulièrement la pêche à la carpe, c'est toujours un grand moment que de se retrouver face à ce miroir d'eau et chercher une logique, théorie ou même technique pour la pêche qui se présente.Mais je ne pêche pas uniquement ce poisson.I l m'arrive de pêcher avec mon beau frère qui lui est plutôt passionné par le carnassier, une petite canne, un petit sac équipé de leurres et poissons nageurs,les polarisantes et c'est partie pour des km à pied à traquer le carna. On longe le canal, le Rhin, et quelques fois certaines rivières à proximité C'est un mode de pêche différent, très enrichissant, mais des similitudes avec la pêche à la carpe sont certaines, et souvent, on se rend compte qu'on passe à côté de nombreuses choses qui sont très logiques pourtant!

Comment pourrais-tu expliquer ce qui te séduit et t’attire dans la pêche de la carpe ?


Posé devant l'eau, au calme, et après de nombreuses remises en question et changement de stratégie, va pour une petite bille de 18mm posée au fond d'une immense masse d'eau et là, le temps d'attente qui confirmera ou non la bonne stratégie utilisée ! Au moment ou le détecteur hurle, prise de contact avec le poisson et combat musclé ! Qui va gagner? Le grand mystère pendant ce combat, qu'est ce que j'ai au bout de la ligne, une carpe, oui mais quoi? Miroir, tarte au pomme, commune ou même koï !!!! D'immenses surprises sont alors possibles. Une pêche tellement aléatoire

et des résultats quelques fois

magiques que la nature

nous offre, voilà La

beauté de cette

pêche.

En quelques lignes, que dirais-tu à un pêcheur qui débute la pêche de la carpe aujourd'hui?


Je me souviens d'une session ou je me suis posé à l'arrache, juste un pique, pas de bip, et cul derrière les cannes, j'entendais un jeune qui dit à son pote: " ça c'est pas un vrai carpiste, il n' a pas de rod pod "J'ai déroulé 3 Fish en un après midi alors qu'il restait capot...Surement une morale à retenir.. Pour tous ceux qui débutent, oubliez tous les gadgets, "bling bling" et articles complètement superflus, restez simples, logiques et observez ce qu'il se passe devant vous !

La pêche doit être en corrélation avec la nature face à nous, et non pas avec les derniers articles sortis sur le marché...........